zenémaredécir

Publié le par La Démone

60.jpg

Qu'est-ce que c'est que ce titre ? ... C'est la phrase prononcée dans un intervale régulier par mes élèves aujourd'hui. Les élèves d'une seule classe, je précise. 

Alors quand je distribuais des photocopies de langue, ils s'en moquaient royalement préférant discuter et interrompre le cours pour savoir quoi surligner. Et déjà ils trouvaient qu'écrire des analyses de texte, c'était trop long, trop fa-ti-guant. 

Mais aujourd'hui, vu leur comportement, j'ai arrêté les photocopies, et c'est un coeur de plaintes que j'ai reçu tantôt : 

- "Madame, la dernière fois j'ai arrêté d'écrire tellement j'avais mal au poignée !" dit une élève qui s'est arrêtée après trente minutes d'écriture. 

- "Madame c'est fatiguant (après avoir marmonné "chiant"), on écrit trop, on a mal au poignée et à la tête, et en plus on comprend rien!" dit le dernier élève de la classe, qui se plaint après deux phrases...

- "Madame, quand on écrit, on lit pas, on comprend rien, on est perdu !" disent d'autres élèves ... Et quand je leur demande s'ils sont incapables de lire ce qui est au tableau et de l'écrire, ben ils me répondent non ! ... je vais me pendre ! 

Déjà que j'ai cessé de dicter mes cours ou autres réponses même d'une phrase... que là la leçon à écrire c'est exceptionnelle car j'avais pas eu le temps de la taper et quand plus c'est des révisions sur les fonctions (niveau 6ème et 5ème)... face à temps de motivation, non même pas, juste un peu de calme et de concentration, voilà tout ce que je leur demande, d'être efficace : calme, concentré sur le cours pour le comprendre car je ne vais pas vite ! 

Enfin si, pour eux, je vais trop vite et en plus je parle plus ! Ah qu'il était beau le temps où Madame écrivait la leçon, la dictait et donnait toutes les explications... mais Madame est FATIGUEE du bruit, d'entendre la même question alors qu'elle est en train de donner la réponse - parce que cerise sur le gâteau - cette classe ne s'est pas respectée le temps de parole... 

Une véritable plaie comme classe, qui ne comprends pas pourquoi il faut apprendre des leçons de langue, pourquoi il faut analyser des textes... bref pourquoi il faut faire du français ?! 

Aujourd'hui j'ai failli en étriper quelques-uns et même ceux qui travaillent, qui sont en difficulté mais qui travaillent, tous aujourd'hui m'ont donné des envies de meurtres... 

Bon allez, le cri de désespoir de la professeur est fini, je vais faire mon goûter, j'ai besoin de reprendre des forces !

Publié dans Vdp

Commenter cet article