Une annonce, un silence

Publié le par La Démone

Aujourd'hui, jour du bilan sanguin, mais c'est aussi et surtout le jour de l'annonce à ma famille. Et comme toujours mes parents ont su se démarquer :

Déjà depuis qu'on sait pas grossesse de ce côté du globe, on me demande si mes parents vont bien le prendre, malgré une appréhension, je réponds oui, peut-être seront-ils inquiets mais je ne vois pourquoi ils ne seraient pas heureux...

Je les appelle donc ce matin, avec une petite peur de la voix. Ma mère commence par me raconter toute contente qu'elle vient de finir les achats pour la création des cartes de fête des mères. J'en profite pour lui dire que moi j'ai un début de cadeau : elle va être grand-mère.

Et là, silence.

Au début je me dis qu'il faut qu'elle encaisse la nouvelle mais je sens que le silence est lourd, mauvais. Je décide donc de la rassurer : l'écho est pour la semaine prochaine, j'ai pas de saignements donc ce devrait être une bonne grossesse - j'ai pas dis comme ça mais c'est l'idée.

Silence.

Ne sachant quoi dire et abattue par son manque d'enthousiasme je lui dis que c'était tout, qu'on allait bien.. et là elle me dit ok à bientôt... Bon elle a pas été aussi brusque mais il y avait un sacré malaise et elle a écourté l'appel. J'ai posé le téléphone et Ange a lâché : "je m'en doutais qu'ils le prendraient mal" et moi j'ai répondu que je ne comprenais rien mais que j'avais le droit de construire ma vie. 

Du coup je continue mes appels et tout le monde est d'accord que l'attitude de mes parents est incorrect. Ma grand-mère me rappelle que pour eux tant que je n'aurais pas un boulot stable et que je ne ferais pas comme eux ils ont envie - soit attendre qu'ils me disent : tu peux faire un enfant. - et bien je les décevrais toujours.

Entendre cela m'a coupé les jambes et pourtant ce n'est pas la première fois ! Mais là, là j'annonçais une bonne voire excellente nouvelle ! Et tout ce que j'ai en échange c'est ce silence... aucune joie, aucune inquiètude, juste du silence comme si je lui avais fait peur.

Ont-ils besoin de temps pour réagir ? J'en doute et ma grand-mère m'a confirmé qu'ils allaient plutôt être dans la colère car elle a précisé que la prochaine fois qu'elle les verrait, ils ne se gêneraient pas pour nous critiquer Ange et moi. 

Je ne comprendrais jamais mes parents mais le plus dur c'est de se dire que tout le monde - famille, amis, collègues, inconnus de la blogsphère- est enchanté de la nouvelle et nous souhaite le meilleur, mais pas eux. Comme si pour eux c'est une mauvaise nouvelle.

Alors à toutes et tous : merci. Merci pour vos pensées. 

Publié dans Les Grossesses

Commenter cet article

Samdalia 04/06/2012 18:15


je comprend que pour toi ce n'est pas facile à vivre...même si je ne connais pas vos relations à la base...


A l'annonce de ma première grossesse, ce fut le même schéma du côté de  mes beaux-parents..et nous, avec mon mari, on était en face d'eux, devant une tasse de café...quelle ambiance, quelle
déception!.................


Mais il ne fallu pas longtemps pour que finalement la nouvelle soit digérée et que ma grossesse puis la naissance de mon fils soit LA bonne nouvelle de l'année et fasse d'eux des grands parents
complètement gagas! alors c'est ce que je te souhaite...


biz

Mademoiselle La Démone 04/06/2012 18:48



Ben j'ai toujours eu des relations tendus car je savais jamais comment ils allaient réagir mais là c'est la goutte d'eau... 


Aie, j'avoue que cela a dû être pénible comme situation. Enfin maintenant tout va bien donc soyons heureux ^^



MIA 27/05/2012 21:46


Bonjour... moi je n'attends que ça... de devenir mamie. Ce sera le oksy beau jour d ema vieplus beau jour d ema vie ...

k. 27/05/2012 08:17


Tant que vous êtes ravis, et que la plupart de vos proches amis et famille le sont aussi, tant pis. Je veux dire, c'est eux qui ont le plus à perdre.
Après c'est jamais facile de se résoudre à passer outre l'avis de ses parents, qui restent malgré tout une référence; mais ça fait parfois partie des choses. Maintenant vis ta vie, à toi, la
tienne. C'est ce qu'il faudra leur expliquer gentiment le jour où : c'est ta vie, la vôtre maintenant ;) 
Des bisous et du zen surtout ! 

Mademoiselle La Démone 27/05/2012 17:47



Oui je reste zen, et même si c'est pas facile, c'est la vie que j'ai choisi et l'homme que j'aime aussi, donc c'est juste triste de dire qu'eux ils partagent pas notre joie mais bon peut-être
qu'ils attendent juste d'être rassuré vu ce que j'ai vécu. Je garde ce petit espoir ^^


Des bisous ^^



Deamone Iak 26/05/2012 19:56


Que dire... Moi aussi je suis choquée par l'attitude de tes parents! Mais je reste persuadée qu'ils finiront par être ravies! Surtout quand ils verront pour la première fois la ptite bouille du
bout de chou!


 


Avoir un enfant, c'est le plus beau cadeau du monde! Je suis vraiment ravie pour vous!

Mademoiselle La Démone 26/05/2012 22:40



Merci, cela fait plaisir de te lire à nouveau ^^ 


J'espère qu'ils seront ravis d'ici à ce que je rentre sur l'île dans 4 mois si tout va bien ^^