Un mois et j'ai peur

Publié le par La Démone

Cela fait un mois que j'ai repris le boulot,

cela fait un mois que j'ai découvert le lycée,

cela fait un mois que je me bouche les yeux...

Je pense que rien n'arrive au hasard dans une vie, que tôt ou tard nous comprenons pourquoi nous avons traversé telle ou telle épreuve mais là je ne comprends pas ma traversée du désert. Au début je me disais que le fait de travailler m'aiderait à garder ma motivation de ce fait, je prends la vie au jour le jour, je fais un pas après l'autre en gardant espoir. 

Mais voilà, j'ai ramassé mes premières copies depuis deux semaines et je ne parviens pas à les regarder, tout comme je ne parviens pas à préparer la correction. Et les copies vont s'entasser car après un mois de cours, viennent les premières évaluations. Chaque heure de cours me donne un sourire pourtant une fois à la maison tout disparaît. Cela m'effraie car je n'arrive même pas remplir le cahier de texte en ligne ! Je suis atterrée !

Comment vais-je terminer le trimestre et l'année si au bout d'un mois je suis déjà dans cet état !

Comment vais-je faire face à mes classes si je ne fournis plus le travail qui incombe à une professeur ?

Comment puis-je encore me considérer comme prof si je ne suis plus capable de fournir le travail demandé par le métier ? 

Je ne peux en parler ni à ma famille qui ne comprendrait pas, ni à Ange qui me dirait de voir d'autres métiers car celui-ci me bouffe trop, ni à personne car je ne connais personne qui traverse ou a traversé cette situation... je me demande même si cela n'est pas LE signe pour que j'arrête.

Du coup me voilà dans une impasse et l'envie de plus en plus importante de tout arrêter, de tourner le dos à tout. Pourtant je sais au fond de moi que c'est aussi consécutif à d'autres données, que je dois me battre, relever la tête... Ange dirait que je devrais sortir de la déprime... pour lui tout est signe de dépression comme chez sa mère...

Enfin me voilà seule face un souci professionnel, seule face une peur que je ne connaissais pas : mon incapacité de faire mon travail ! Ce n'est plus une simple question de confiance en soi, c'est devenu physique, maladif. Cependant connaître son mal ne m'aide pas à le guérir bien au contraire, il me montre l'étendue du mal, une étendue qui m'aspire, qui me paralyse, qui m'étouffe. 

Publié dans Vdp

Commenter cet article

Dame Céleste 30/09/2012 20:42


c'est vraiment étrange que tu sois dans un état pareil ! Qu'on s'entende bien, je ne te jette pas la pierre car je sais que certaines situations nous paralysent, même si ça peut paraître ridicule
à d'autres.... Je crois qu'il faut effectivement que tu prennes du recul et que tu te demandes si tu vas pouvoir surmonter cette situation ou s'il va te falloir passer à autre chose ! Dans un
cas, comme dans l'autre, bon courage à toi !!!

Mademoiselle La Démone 08/10/2012 17:25



Merci Dame Céleste. Effectivement je me bloquais pour une raison qui n'a rien à voir avec le métier, j'ai mis mes envies à plat et j'en ai discuté avec Ange donc maintenant cela va mieux. 


Cependant en corrigeant mes copies, j'ai eu droit à des horreurs et même Ange a eu peur de mes élèves ! Comme quoi on n'exagère pas ! 


A bientôt !