Mes cheveux et moi

Publié le par La Démone

Cela fait bien longtemps que je n'ai pas parlé de mes "habitudes de beauté" ! Reprenons donc ce petit partage ^^

Je voudrais commencer par l'une des parties de mon corps qu'on a toujours complimenté et qui fait partie des rares choses que je trouve jolies sur ma personne : mes cheveux. Vous les avez déjà vu lorsque j'ai tenté le lissage japonais (ici)

J'ai donc toujours eu une relation plutôt amicale avec mes cheveux. Cela me vient de mes parents : mon père préfère les femmes aux cheveux longs, ma mère aime les avoir soigné, conséquences :

  • Dans mon enfance les coiffeurs m'ont d'abord coupée les cheveux en un carré à la Mirielle Matthieu pour les épaissir, puis ils se sont contentés de faire les pointes - et uniquement le minimum requis - sous le regard de ma maman. Grâce ou à cause de mon papa, j'ai eu les cheveux longs - hanches - jusqu'à mes 18ans.
  • Maman n'achètait et n'achète que des shampoings de bonne gamme voire me faisant même des cures pharmaceutiques. Elle a pour principe de ne pas utiliser deux fois de suite le même shampoing. Elle m'a aussi appris à soigner mon type de cheveu : pelliculaire à la racine et sec aux pointes. Je suis donc rôdée depuis petite à jongler avec les produits ^^ 

Historique des coiffures :

A 18ans j'en ai eu marre de mes cheveux longs, je voulais du court comme les autres et surtout pouvoir faire des mèches de couleurs ! Mais je suis une enfant sage, j'ai donc attendu que mon papa accepte pour le faire. Et c'est avec ma maman que je suis allée au coiffeur pour me faire un premier dégradé court ! De mes hanches mes cheveus se sont retrouvés sur mes épaules, quelques centimètres au-dessous. Un grand changement pour moi que d'avoir le dos nu ! Quelques années plus tard, je les ai coupé au niveau des oreilles, le choc pour tout mon entourage et ce fut la limite pour moi, finalement j'ai bien mes cheveux plus longs. Depuis je les porte mi-longs, ils arrivent un peu en dessous des omoplates.

J'ai ensuite fait beaucoup de dégradés, d'abord juste à l'arrière puis aussi à l'avant. J'ai testé les mèches bleus, ce qui implique évidemment une décoloration. Je me suis donc familiarisée avec les produits spécifiques à ce type de coiffure. En couleur j'ai aussi testé du rouge, puis j'ai juste fait un dégré de ma couleur naturelle. J'ai gardé un petit faible pour le bleu car cela me donne un côté manga mais bon pour le moment je n'ai pas envie de repasser par la case décoloration.

Aujourd'hui, je n'ai plus de traces de mes décolorations, j'ai ma couleur naturelle avec des brins blancs qui détonent bien selon la lumière mais cela ne me gêne nullement. La longueur me convient car j'ai réussi à trouver le dégradé qui me va - enfin surtout qui me plaît. 

Rituel et soins

  • Le peigne

C'est mon premier geste le matin : passer mes doigts dans mes cheveux pour les démêler. Puis je file à la salle de bains pour les peigner. Là je me sens prête à attaquer ma journée. Je les peigne à nouveau après chaque douche et évidemment au moment de les coiffer.

  • Les shampoings 

Je me lave les cheveux une à deux fois par semaine. Avec le lissage japonais, mon cuir est moins pelliculaire donc j'alterne un shampoing pour cheveux pelliculaires avec un shampoing réparateur. J'ai testé pas mal de marque et je suis une adepte de L'Oréal, j'aime aussi Le Petit Marsellais. Je ne supporte pas Fructis qui accentue mes pellicules ! Après il m'arrive d'acheter d'autres marques en promotion mais je suis souvent dans les deux premières ^^

Je fais deux à trois shampoings selon les semaines. Le premier est un shampoing de surface : je ne le laisse quasiment pas poser ou alors une minute. Il me permet simplement de préparer mes cheveux et mon cuir chevelu à la suite. Le second est un shampoing de pose : je frotte énergiquement puis je le laisse poser, c'est le moment que je choisis pour faire d'autres soins corporels. Puis vient le troisième shampoing, quand je les trouve vraiment sale, c'est une répétition du second.

Une fois les shampoings terminés, je laisse mes cheveux s'égoutter - le temps de ranger mon petit bazar - puis je passe à l'après-shampoing. Comme il est généralement basé sur mon type de pointes, je ne fait que masser très légèrement mon cuir chevelu, puis j'en frictionne mes longueurs avant de les peigner. 

  • Le masque

Je le faisais souvent chez le coiffeur mais restriction de budget et de temps oblige, je le fais chez moi. Je l'utilisais régulièrement lorsque j'avais des mèches, maintenant que j'ai fini mon pot, j'ai passé une longue période sans. Je pense reprendre avec l'hiver.

  • Les produits coiffants

Chose nouvelle car hormis la célèbre laque pour cheveux de l'Oréal lors des grandes occasions, j'ai plutôt tendance à ne rien mettre. Mais grâce à mon ancienne coiffeuse et une amie j'ai acheté le sérum Absolut Repair Cellular (L'Oréal professionnel) Je n'utilise qu'une petite noisette pour toute ma chevelure et uniquement après les avoir laver et sécher. 

  • Le séchage

QUand il fait beau je les laisse sécher à l'air libre, mais durant les saisons froides ou si je les lave le soir, j'utilise un sèche-cheveux classique. J'alterne séchage et brossage afin de ne pas les avoir trop volumineux et surtout éviter les noeuds. 

...Bon qu'il est long comme article ! Je pensais y ajouter une photo de mes produits actuels, mais je vais plutôt en faire un album avec des liens. 

J'en ai fini donc avec mes cheveux, enfin jusqu'à ce que la folie me prenne à nouveau ^^ Je suis actuellement à la recherche de produits nouveaux donc n'hésitez pas ^^

Publié dans Etre belle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article