Le lissage japonais, je l'ai fais !

Publié le par La Démone

Je suis très difficile quand il s'agit du soin apporté à mes cheveux car c'est l'une des rares parties de mon corps que je reconnais comme enviable. Alors quand je trouve un/une coiffeur/se qui me convient je n'en change pas sauf cas exceptionnelle.

Ma coiffeuse me connaît très bien, j'allais chez elle depuis deux ans avec un forfait brushing toutes les semaines. Un jour, elle m'a proposé le lissage japonais afin de ne plus avoir à venir toutes les semaines, je lui ai fait confiance de la façon la plus naturelle du monde.

Le prix peut paraître excessif (280euros pour des cheveux légèrement ondulés mais volumineux, arrivant aux omoplates) mais c'est un bon, non un excellent investissement.

Le jeudi 18 novembre, je suis arrivée chez elle à 8h30

Elle me demande si je suis prête à avoir de cheveux lisses, brillants et ceux sans craindre ni la pluie, ni la plage ... question stupide qui ne le serait pas ?!

Elle m'a expliqué le procédé avec les termes techniques et franchement je saurais incapable de vous ressortir les noms. Par contre, après votre shampoing, elle applique une crème qui ouvre les écailles (15min de pause avec vérification) puis rinçage et là vient la partie la plus longue : les plaques ! Donc vous voilà avec un brushing classique sauf que deux minutes après avoir fini elle retartine mes cheveux de crème ! Elle m'a dit qu'elle détestait ce moment, tout le temps du lissage pour ensuite re-mouiller mais bon si c'est le procédé, on va pas aller contre.

15 minutes de pause et rinçage.

Ensuite elle prend le sèche-cheveux et commence à me les sécher sans brosse, juste avec les doigts et je la regarde étonnée : ils sont droits et brushingués ! Elle rit en me disant que si je suis bien les précautions, j'aurais droit à ce tour de magie pendant des mois ! Quand elle a posé le sèche-cheveux, je suis restée bouche bée, sérieusement j'en revenais pas j'avais un brushing sans en avoir fait un ! Je lui ai dit que la paresseuse que j'étais la remerciait du fond du coeur, on a éclaté de rire.

Niveau précautions : Ne pas les attacher ou leur donner une forme particulière durant 4 jours, interdiction aussi de les laver durant ces mêmes jours. Mais bon quand vous avez un brushing dans la tête vous laissez vos cheveux libres même si c'est l'été ^^ Pendant 15jours, pas de plage, ni de piscine. Plus dur mais bon c'est pas un gros sacrifice non plus. Et ensuite un shampoing et après-shampoing de l'Oréal, elle n'utilise que cette marque pour ainsi dire et j'aime autant. Elle me conseille le jaune et blanc : shampoing et masque, elle m'a dit que c'est un peu plus cher mais que c'est plus nourissant. Ensuite pour protéger mes cheveux des UV à la plage, elle a un sérum que j'irais acheter une fois en vacances. 

Au final je suis sortie de chez elle à 11h30.

Quand j'en parle autour de moi, tout le monde a envie de le faire mais entre leurs types de cheveux et le prix, elles hésitent, moi je leur ai dit que c'était mon cadeau de moi à moi (je fêtais mon quart de siècle quelques jours après)   

102 0886> A la sortie de la douche, essorés avec une serviette (la bonne vieille méthode pour enfants quoi.)   

102 0893> Après un séchage à l'air libre.

 

Moi qui avais des cheveux pelliculaires qui se mêlaient pour un rien, j'ai dit aurevoir aux démangeaisons et pellicules disgrâcieuses, et il m'arrive d'user simplement de mes doigts comme peigne.

Et si certaines craignent la mer ou la piscine, vous pouvez chasser les doutes, les cheveux demeurent identiques !

Publié dans Etre belle

Commenter cet article