Chroniques de mes études #4

Publié le par Mademoiselle La Démone

Nous arrivons au terme de mes chroniques puis que voici l'acte III ! 

Scène 1 : Enfin ! 

     Les résultats devaient être publiés le 12 juillet. Aussi le lendemain de mon retour, le 8 donc, je vais un réseau social très connu pour voir les nouvelles de mes contacts quand je lis sur la page d'accueil que l'une de mes contacts a réussi le concours ! Et là, le côté douillet de mon lit a disparu ! Il fallait que je sois fixée sur mon sort... Je me connecte donc au site et je sélectionne le concours. Puis Ange me cache la vue et sélectionne la première lettre de mon nom - les admissibles sont regroupés par académie et par leur première lettre de nom de famille (pas très clair, je sais) - Ange a relu deux fois le résultat avec de me le dire : Admise ! J'ai failli perdre mon ordinateur en bondissant de joie !  

Aussitôt j'ai appelé ma famille et je suis rentrée chez ma mère pour imprimer le relevé de notes. Elles ne sont pas fameuses mais quand je pense qu'ils n'ont même pas pourvu au nombre de postes annoncé, je suis heureuse d'être enfin sortie des études. 

Donc voilà, après quatre années de tragi-comédie, voilà que tombe le rideau sur le Capes de Lettres modernes. Une pièce se termine, une autre débute. 

J'ai encore du mal à y croire, je vais être professeur stagiaire à la rentrée... c'est fou ! ...

... Du moins c'est ce que je pensais. 

 

Scène 2 : Enfin mais pas fin ... 

Une démone cela ne peut pas être sur un petit nuage trop longtemps, c'est contre nature... La vie m'a fait retomber en enfer en ne validant pas mon Master.

J'avoue et j'assume c'est de ma faute, j'ai mal géré ma préparation du mémoire, j'ai souvent remis à demain et du coup je n'étais pas prête, j'ai tenté le tout pour le tout et j'ai perdu. Maintenant, je me dis que ce n'est pas le plus grave, j'ai mon concours, un boulot - on m'a accepté comme contractuelle à temps plein au poste où j'aurais dû être stagiaire-, une nouvelle vie avec Ange dans une académie que nous découvrons et qui nous plait beaucoup.

Néanmoins il me faut refaire une petite année universitaire pour stabiliser le tout. Je me suis dit que je n'était plus à une année d'étude près - mouais au final si j'avais pas arrêté depuis Toulouse je serais en dernière année de doctorat...

Mais bon sur le coup, j'ai eu l'impression que le ciel s'effondrait sur ma tête, surtout que l'inscription devait se faire en présentiel alors que j'étais déjà sur le continent ! Il m'a donc fallu joindre la DVSE pour qu'il m'accorde une inscription par procuration. 

Ma famille ayant eu du mal à accepter mon redoublement, je ne voulais pas leur demander pour l'inscription, j'ai donc sollicité une amie qui a gentiement accepté. Du coup j'ai envoyé mon dossier d'inscription via Chronopost, j'ai reçu un mail de confirmation de la DVSE.  je suis donc officiellement redoublante en M2.

La particularité -qui est une énorme différence pour moi- c'est un master professionnel et je n'ai que trois unités d'enseignement à valider, rien d'impossible donc mais je ne vais plus le négliger malgré les obligations d'un poste à temps plein.

Merci d'avoir lu ces chroniques.

Si vous avez des questions et/ou des avis, n'hésitez pas.

Publié dans Vdp

Commenter cet article