Mon Premier trimestre

Publié le par Persephoneia

Aujourd'hui, je peux enfin l'écrire : le premier trimestre de grossesse est derrière moi. J'ai envie de vous parler de ces premiers mois pour partager, comparer mes grossesses, et au fond pour ne rien oublier ! Ces mois ont été encore une fois plus ou moins chaotiques physiquement et psychiquement...

Finalement cette grossesse aura eu le mérite de m'ouvrir les yeux sur le regard des autres. Ce troisième, c'est moi qui  l'ai voulu, je n'ai cessé de dire à M. Hadès que même si nous avions le choix du roi, je tenais, j'exigeais un troisième à défaut des huit ! Et la surprise de l'arrivée rapide passée, M.Hadès s'est laissé porter par l'aventure comme un marin habitué au voyage. 

L'annonce aux familles fut simple : beau-papa était sur skype avec M. Hadès au moment du test et m'a gratifié d'un "encore !" avant de murmurer un "c'est bien"... Le ton était donné, pour les autres j'ai coupé la surprise en rappelant qu'on allait faire une échographie de contrôle vu mes antécédents. Je me rends compte que j'ai passé ce trimestre toutes griffes dehors...

Le plus déroutant et le plus agaçant, ce fut les questions de notre entourage au sens large. Nous allions devenir une famille nombreuse pour moi, c'est à partir de quatre qu'on le devient ! Est-ce un accident ? Comment pouvais-je être si tôt enceinte ? Comment allions-nous faire car j'étais et suis toujours précaire ? Allait-on encore une fois repousser le mariage ? N'en avais-je pas assez de déformer mon corps ? Etait-ce un moyen pour moi d'avoir une place dans la société ?... je peux vous assurer que cela nous a fait réfléchir M. Hadès et moi. Surtout moi, entre les sautes d'humeurs et la déprime, j'ai tourné et retourné ces questions pour en venir au fait que si ma grossesse les gênait, j'allais tous les en écarter. J'ai fait par de ma décision à M. Hadès qui a souri, il devait voir mes cornes apparaître et mes yeux s'illuminer dangereusement. Nous avons continué de vivre et de mener nos projets en y ajoutant celui-là. On n'a pas parlé de la grossesse et Dieu sait que cela m'en a coûté vu ce qu'on avait traversé avant et après Melle La Fée !  

Mais en réalité... il nous fallait bien cette nouveauté car physiquement, j'ai plutôt bien traversé ce premier trimestre. Avec M. Hadès nous avons adapté le régime alimentaire de la famille et trouvé quelques solutions naturelles aux nausées et à la fatigue : le fractionnement et le gingembre ! Au boulot, la rumeur a fait le tour du collège en moins de cinq minutes mais les petits testeurs ont vite compris que les hormones avaient le don de décupler mon côté démoniaque et sadique donc mes classes sont restées égales à elles-mêmes.  

 

Au final, nous avons eu de la chance car tout s’est fait sans cassure dans le rythme de notre petite famille.

Et vous, ça s’est passé comment le troisième ou quatrième etc ?

Publié dans Les Grossesses

Commenter cet article