Un muguet surprise !

Publié le par La Démone

Cette année, le muguet n'est pas venu seul ! Nous amène-t-il de la chance ?

Sans doute, en tout cas, du travail oui mais un travail bien particulier...

 

Il y a des signes qui ne trompent pas, chaque femme possède ses propres changements qui sont autant d'indices pour l'un des plus beaux bouleversements d'une vie. Je passe sur la liste plus ou moins glamour des indices qui nous font poser la fameuse question. J'ai attendu le signe que l'on considère à tort comme absolu : l'absence de cycle menstruel. 

J'ai même eu le courage d'attendre jusqu'en fin d'après-midi mais je ne doutais absolument pas du résultat : 

Deux barres bleues = J’attends un nouvel enfant !

Quand j’ai posé le test sous le nez de M. Ange, il a rit jaune et m’a gratifié d’un « t’es sérieuse, là ? » ce qui a mis un joli coup de griffe à ma joie. Ce n'était que le début ! Il a ensuite songé à toutes les conséquences financières de l’arrivée d’un troisième… ce n'est que dans la soirée en voyant la distance que je mettais entre lui et moi qu'il a compris mais c'était à moi de le comprendre, pas d'excuses, juste un "mais regarde notre situation." Je lui ai proposé l'avortement, si cette annonce est si terrible, autant l'éradiquer ! Nouveau reproche : je monte trop vite en pression, il ne faisait que citer un fait ! Qu'il est bien loin le temps où il se réjouissait simplement d'une bonne nouvelle...

Pour moi, rien n'a changé : un enfant est un cadeau et pourtant mes grossesses n’ont pas été faciles et celle-là ne déroge pas à la règle. Depuis un mois déjà je suis en proie aux nausées, aux sauts d’humeurs et à une fatigue immense. Et ceux ne sont que les joies du premier trimestre ! 

J’attends un nouvel enfant, je vais devoir appeler pour une échographie de contrôle afin de m'assurer que tout est bien placé et jusque là, il semblerait que je vais devoir garder ma joie pour moi seule. 

Et vous qui passez par là, comment a-t-on réagi face à une telle nouvelle ?

Publié dans Les Grossesses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article